ESADSE - Espace de l'option design
© S. Binoux
ESADSE - Espace de l'option design
© S. Binoux

Équipe et professeurs

Pierre-Olivier Arnaud
Artiste issu d'une formation en école d'art, Pierre-Olivier Arnaud fabrique des images qui sont en deçà et au delà de la représentation. Photographies, affiches, sculptures de néon...
Il est le lauréat du prix Audi Talents Awards 2009 et a déjà réalisé de nombreuses expositions personnelles : Six feet under, Glassbox sans les murs; Lumen, Delikatessenhaus de Leipzig; Our Mirage, Galerie Art concept, Paris; New Patterns, Dresde...
Emmanuelle Becquemin
Artiste plasticienne au sein du duo La Cellule (Becquemin & Sagot), elle articule ses recherches autour du désir, de ses mécaniques et de leurs mises en oeuvre. Son travail se compose de démarches distinctes mais qui toutes s'articulent autour de notre rapport au désir: s'inscrivant dans un art contextuel et participatif, les performances mettent en scène les appâts instinctuels que sont la faim, la soif, le sexe, et font basculer le spectateur de l'extime à l'intime; tandis que son travail de sculpture et d'installation interroge des objets en situation de crise, qui portent les stigmates d'un refus et convoquent parfois leur propre disparition. Issue du monde du design, elle questionne, par certaines de ses productions, nos relations à l'objet artistique en y mettant en jeu une forme de résistance. Ses pièces sont régulièrement exposées en France et à l'étranger.
Françoise Bernicot
Ayant une formation artistique et d'architecte, elle a réalisé différentes interventions dans l'espace public et à été commissaire en 1998 de l'exposition Prisunic en collaboration avec le Musée d'art moderne de Saint-Etienne Métropole. Elle a co-fondé le Master Espace Public avec les professeurs de l'ESADSE, ceux del'Université Jean Monnet et l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Saint-Étienne.
François Brument
Diplômé de l'ENSCI et designer indépendant à Paris, il mène une démarche expérimentale ayant pour but de définir le paradigme d'un design digital. Spécialiste des technologies numériques, il substitue la programmation informatique au dessin et développe, à travers des créations oscillant entre multimédia et productions industrielles, un design en perpétuelle mutation. En 2007, il présente à Paris, Milan et Londres, trois variations de la Chair#71, série de chaises réalisées en frittage de poudre. En 2008, le Fonds National d'Art Contemporain acquiert vingt variations d'une nouvelle série de chaises.
Denis Coueignoux
Graphiste indépendant depuis le début des années 1990, il participe en son nom ou pour l'atelier Intégral  41 à différents programmes d'identité visuelle, de signalétique et d'édition pour des institutions culturelles et territoriales (Fondation Cartier, Centre Pompidou, ville de Saumur, ville de Nancy, Cité internationale de Lyon, Expo 04, les Champs libres à Rennes...). En 2007, il co-fonde et dirige avec Ruedi Baur l'atelier « laboratoire irb », au sein duquel il développe diverses activités (concours, édition, scénographie...) et collaborations.
François Cusset
Ecrivain et historien des idées, il est professeur d'études américaines à l'université de Paris Ouest Nanterre et enseigne la théorie critique à l'ECAL de Lausanne. Ancien directeur du Bureau du Livre Français de New York, il est spécialiste des transferts intellectuels transatlantiques et de l'histoire politique et culturelle contemporaine. Parmi ses livres: "French Theory" (2003,traduit en 11 langues),"La Décennie" (2006) et son premier roman, "A l'abri du déclin du monde"(2012, P.O.L).
Sophie Dupré
Artiste peintre, elle a été responsable du service des publics au Musée d'Art Moderne de Saint-Étienne Métropole de 1987 à 1992 et enseigne à l'ESADSE depuis 1992. Son travail l'amène à exposer en France et à l'étranger.
Rodolphe Dogniaux
Designer formé à l'ENSCI après un BTS d'esthétique industrielle, il a été le directeur artistique des sociétés Xalchimie et Celevenus et il développe depuis 2003 un travail de designer indépendant qui l'a amené à produire et proposer, dans le domaine des arts ménager, des objets, mais aussi à conseiller des entreprises. Il est aussi le créateur du blog Design Matin , lieu de recherche, d'analyse, d'observation, de réflexion et d'expérimentation autour du design.
Karim Ghaddab
Karim Ghaddab est critique d'art, membre de l'AICA (Association Internationale des Critiques d'Art). Il collabore à diverses revues spécialisées, en particulier Art Press, et a écrit une quarantaine de préfaces de catalogues d'expositions. Il est co-auteur de Hibrid, regards croisés sur la peinture contemporaine en France (éditions des Riaux, 2007). Il fut également le commissaire scientifique de la première rétrospective de Marc Devade (musées de Coblence, Allemagne, et de Tourcoing, en 2003- 2004), et a conçu des expositions collectives : Céramiques et belles dentelles (Galerie Corinne Caminade, en 2005), et Hospitalité toi m'aime (Espace d'Art Contemporain Camille Lambert, en 2007).
Cécile Giraud
Depuis 1985, elle développe un travail de peinture qui s'inscrit dans le débat du retour à la figure des années 80. Elle a notamment collaboré à différentes publications des Cahiers intempestifs.
Benjamin Graindorge
Benjamin Graindorge est diplômé de l'ENSCI depuis 2006. Son projet de diplôme « le Paysage domestique » a fait l'objet d'une aide du VIA. Il a été sélectionné deux années consécutives au festival Design Parade et a remporté consécutivement le concours Cinna et les Audi Talents Awards dans la catégorie Design. Après être parti en résidence à la villa Kujoyama à Kyoto, il revient en France pour collaborer avec François Bauchet sur la scénographie de la Biennale Internationale Design de Saint-Etienne 2010. Après sa participation avec YMER&MALTA à la foire ART PARIS, il a réalisé pour AUDI la scénographie des Designer's Days. En 2011, Benjamin a présenté quatre pièces lors du festival Design Parade à Hyères.
Laurent Grégori
Designer indépendant depuis 1993, il recherche dans le traitement de l'espace et du volume l'expressivité graphique de la surface. Associé depuis 1998 à la coloriste Nadine Cahen, il travaille essentiellement sur le design identitaire, avec une spécificité couleur et graphique, et des commanditaires aussi différents que la RATP, Abet Laminati, Print-France, SEB, Michelin, le BHV, le site Le Corbusier-Firminy, les musées de Saint-Étienne ou la Maison de l'architecture de Lyon.
Rémy Hysbergue
Artiste, formé à l'École Nationale Supérieure des arts Décoratifs, il est l'auteur d'une oeuvre picturale présentée dans de nombreuses expositions personnelles (Galerie Jean Brolly, Paris ; Galerie Nancy Hoffman, New-York ; Galerie Jack hanley, San Francisco ; Galerie Philippe Casini, Paris ; FRAC Auvergne) et collectives (Carré d'art de Nîmes, Musée des Beaux-arts de Tourcoing, Villa du parc d'Annemasse...).
Éric Jourdan
Designer, il engage une collaboration avec la fondation Cartier et la galerie Neotu en 1989 et bénéficie d'une exposition personnelle à la Fondation Cartier en 1991. Ses premières recherches sur le concept de meuble traversant (Carte Blanche VIA) datent de 1995. Une exposition personnelle de meubles traversants à la galerie Gilles Peyroulet suivra en 2000. Il travaille depuis 2002 avec Ligne Roset. Réalise en 2003 la signalétique de la Cité Universitaire Internationale de Paris avec Ruedi Baur ainsi qu'en 2008 la signalétique, le mobilier et l'éclairage de l'université de Rennes 2. Il travaille actuellement avec l'éditeur Domeau & Pérès sur plusieurs aménagements aux USA .
Denis Laget
Essentiellement peintre, lauréat de la villa Medicis en 1989-90, il a à son actif depuis 1984 une dizaine d'expositions personnelles dans des musées en France et à l'étranger. Il est représenté au Musée National d'Art Moderne, dans les musées de Nice, Saint-Étienne, Marseille, Toulon, les Sables d'Olonne, Caen, et dans les collections AXA, Chase Manhattan Bank, Guerlain, Paribas, Ludwig, Flaine, Cartier, B.F.I.S Bâle... Son actualité est constituée d'expositions personnelles à Art Paris et à la galerie C.Bernard et de publications ou d'émissions radiophoniques, telles que Choses Diverses (Éditions du Panama) ou Denis Laget par Jean Daive (France Culture).
David-Olivier Lartigaud
Professeur spécialisé en théorie et pratique des nouveaux médias, il est également coordinateur et co-responsable avec François Brument du RANDOM (lab) de l'ESADSE. Chargé de cours à l'UFR d'arts plastiques et sciences de l'art de l'Université Paris I, il fut organisateur des colloques internationaux "Programmation orientée art 1 & 2" à la Sorbonne en 2004 et 2007. Il a été responsable, de 2003 à 2007, de la ligne de recherche "Sens et usage de la programmation information en art" et coordonne actuellement la ligne de recherche "Objectiver", toutes deux soutenues par la DGCA. Publications récentes : direction de l'ouvrage ART++ aux éditions HYX, Orléans, 2011. Contribution à l'ouvrage Search Terms: Basse déf., sous la direction de Nicolas Thély aux éditions B42, Paris, 2012.
Fabrice Lauterjung
Cinéaste, vidéaste. Son travail explore la relation qu'entretiennent textes et images, images et sons, fiction et documentaire, entre contenus manifestes et latents. Ses réalisations sont visibles aussi bien dans les festivals de cinéma (FID Marseille, Kurzfilmtage Oberhausen, Jacksonville...) que lors d'expositions d'art contemporain. Il travaille régulièrement à des projets vidéo-musicaux, en jazz et musique savante. Il écrit pour quelques revues et livres. Il est membre du collectif Jeune Cinéma. Ses films sont présents dans différentes collections, dont celles du FNAC, du FRAC Auvergne, du Musée des Beaux-Arts de Houston, ...
Vincent Lemarchands
Designer. Membre du groupe Totem de 1980 à 1987. Il a coordonné les quadriennales Internationales de Design Caravelles I et II (1986 et 1991) et la première Biennale Internationale Design (1998). Au sein de l'ESADSE, il a notamment participé à la création du post-diplôme Design et recherche et de la revue Azimuts.
Stéphane Le Mercier - Dauny
Doctorant en Arts : Pratiques et Poétiques à l'Université Rennes 2. Issu de la génération qui débuta une pratique artistique au début des années 90, Stéphane Le Mercier a mené ses recherches dans différentes capitales européennes (Budapest, Dublin, Marseille, Stuttgart). Ses séjours à l'étranger lui ont insufflé une réflexion sur l'économie des signes, ses mutations constantes au sein du paysage contemporain; réflexion qu'il organise autour d'un thème central : La reproduction, qu'il s'agisse de sculptures ou bien d'interventions dans l'espace public. Dans cette perspective, il collabore avec les commissaires d'exposition, Suzanne Jakob et Gavin Morrisson ainsi qu'avec la maison d'édition Incertain Sens. De plus, il intervient régulièrement dans différents colloques internationaux sur des questions interdisciplinaires liées aux espaces d'exposition et de diffusion.
Michel Lepetitdidier
Graphiste, issu de l'Ecole supérieure d'art de Metz, diplômé en 1985, il crée dans cette ville, fin 1988, son studio de design graphique "Le Petit Didier" et travaille essentiellement dans le champ culturel: télévision (Arte), spectacles (Arsenal/Metz), théâtres (la Manufacture/Nacy), musées (de l'Ecole de Nancy, des Beaux-Arts Dole/Nancy/Dijon/Metz, d'Art Américain/Giverny, Vivant Denon et Nicéphore Nièpce/ Chalon-sur-Saône, le Louvre,...), FRAC (Franche Comté, Lorraine,...). Il a enseigné à l'Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg de 1999 à 2002, en 2002 et 2003 à l'Ecole nationale supérieure d'art de Nancy. En 2003, il s'installe dans la Drôme où il vit et travaille. Depuis cette date, son travail s'est plus particulièrement orienté vers les problématiques liées à l'identité et a la muséographie. Il est membre de l'AGI (Alliance Graphique Internationale) depuis 2003.
Christophe Marx
Designer, il a été assistant chez Luigi Colani, agence de Berne (Suisse), où il a participé à la création et conception de véhicules volants et roulants. En 1990, il devient designer intégré chez Fiat France, développement d'accessoires automobiles. Il pratique actuellement une activité de designer industriel dans différents domaines (puériculture, véhicules, architecture).
Romain Mathieu
Romain Mathieu est historien de l'art. Après un cursus de philosophie, il fait des études d'histoire de l'art et réalise un doctorat en histoire de l'art contemporain. Ses travaux de recherche portent sur les rapports entre textes et oeuvres, les relations entre arts plastiques et littérature, les productions des discours de la critique d'art. Il enseigne également à l'Université d'Aix-Marseille et exerce une activité de critique qui l'amène à publier dans diverses revues.
Kader Mokaddem


Il a fait des études de philosophie et a été, de 1990 à 1997, archéologue à l'AFAN (actuel INRAP ), avec une orientation sur les problématiques du haut Moyen Age. Son travail de recherche porte sur les enjeux de l'image comme forme de pensée. Il a notamment publié Lire et voir les réalités du documentaire, Texte et Image, Actes du colloque Icône-Image, Obsidiane- Les trois P, 2008 ; Un seuil d'espacement, E. Lévinas-M. Blanchot : penser la différence, Presses universitaires de Paris X, 2008 ; De ces tristes objets du désir, Azimuts n°28, 2007 ; Le lait-laid déborde (à partir des sculptures d'Assan Smati), IAC Saint-Étienne, 2006.
Marc Monjou
Après un double cursus en philosophie et en sciences politiques, il rejoint le Centre de recherches sémiotiques (CeReS) qui finance son doctorat. Enseignant-chercheur en arts appliqués à l'Université Montaigne Bordeaux 3 de 2007 à 2010, il y enseigne l'esthétique, l'histoire des arts appliqués et les sciences humaines. Ses activités de recherche concernent principalement la sémiotique, l'esthétique et l'épistémologie du design, ainsi que la philosophie de la technique. Intéressé par l'émergence du design comme discipline « transversale », il en étudie les conditions sémiotiques.
Jérémie Nuel
Après des études à l'Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, il s'installe comme graphiste indépendant. En 2009, il cofonde A is a name, un atelier de design graphique où l'élaboration de systèmes typographiques est au centre des préoccupations.
Valérie Orgeret
Artiste photographe, enseignante depuis 1993, responsable de la mobilité des étudiants au sein de l'option art, diplômée de l'école des beaux-arts de Saint-Etienne, elle développe depuis les années 1990 un travail essentiellement photographique. Son parcours l'a amené à exposer en France et à l'étranger dans des Centres d'art contemporain, notamment à Bruxelles, Québec, St Norbert, New-Orleans, Toronto, Madison, SAIC Chicago, Madrid, Saragosse, Abidjan; des Musées.... Son oeuvre est représentée dans les collections de la BNF, de la fondation Antoine De Galbert, du MAM de Saint-Etienne, dans des publications et des catalogues d'expositions personnelles et collectives.
Jean-Claude Paillasson
Graphiste et réalisateur, notamment pour le théâtre, il enseigne depuis 1991 le graphisme au sein de l'option Communication.
Marie-Anne Pearce
Ayant une formation artistique et linguistique, elle est également correspondante interculturelle avec le Departement of arts, humanities and foreign languages de l'Université de San Diego en Californie.
Emilie Perotto
Artiste diplômée de l'ENSA Villa Arson, elle poursuit ses recherches plastiques dans le champ de la sculpture. Envisagées comme des agents révélateurs de situation, ses sculptures aux formes familières invitent à l'expérience physique et mentale de l'espace. Doctorante en art à l'Université Aix-Marseille, elle interroge la notion d'usage dans les pratiques artistiques contemporaines. Son travail est régulièrement montré lors d'expositions personnelles et collectives. Une grande sculpture est présentée jusqu'à mai 2015 sur le site du Centre de conservation et de ressources du MuCEM à Marseille.
Michel Philippon
Architecte et scénographe, il a créé l'agence mpproduction à Genève en 1991 après s'être consacré à des recherches de théâtre et danse avec les équipes de Jerzy Grotowski, Merce Cunningham, Peter Brook ou la danse butoh avec Isso Myura et Sumako Koseki. Ses réalisations couvrent des registres aussi différents que l'architecture, la réalisation d'espaces de jeux et d'interactions, la scénographie, l'aménagement urbain. Son travail est aussi fortement engagé à l'international avec des collaborations en Italie, Sicile, Quatar, Dubaï, Albanie, Chine, Algérie et en Europe. Scénographies pour la Biennale Internationale Design Saint-Etienne en 2008 et 2010, expositions personnelles pour le Fonds d'Art Contemporain et le MAMCO à Genève, le Magasin à Grenoble, Greenhouse et le Musée de la Mine à Saint-Etienne. Enseignement jusqu'en 2010 dans le cadre du Master Espace Public, ainsi qu'à l'HEPIA à Genève comme professeur invité depuis 2011. Le fil conducteur de ses projets est l'espace habitable, concret ou virtuel, réel ou imaginaire par des travaux artistiques, des scénographies d'exposition et des réalisations architecturales.
Philippe Roux
Enseigne en culture générale à l'ESADSE. Fondateur de la revue de(s)générations. Coordonne les colloques et les conférences au Musée d'Art Moderne et contemporain de Saint-Etienne, depuis 1996, où se croisent les champs disciplinaires de l'esthétique, de la philosophie et du politique. Directeur de la collection « Pensées contemporaines » (éditions du Musée d'Art moderne de Saint-Etienne Métropole). Auteur d'articles et d'entretiens pour diverses revues (Positif...). Publication d'un ouvrage autour de l'oeuvre d'Alain Badiou : Esthétique et philosophie, Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne Métropole. A publié chez Argol : Passer, définir, connecter, infinir. Entretien avec Jean-Christophe Bailly, 2014. Prépare aux éditions du MAM de Saint-Etienne Métropole : De l'imagination avec Georges Didi-Huberman et Jean-Christophe Bailly.
Yves Rozet
Issu de l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs et de l'Institut d'Études Théâtrales, il développe un travail alliant la photographie et la vidéo. Son oeuvre est présente dans différentes collections et publications, parmi lesquelles La collection du FRAC Ile de France, éd. R.M.N., 2001 ; L'art et la mémoire des camps. Représenter, exterminer, sous la direction de Jean-Luc Nancy, éd. du Seuil, 2002 ; Souffrir mille morts, fondre en larmes texte Annie Zadek, DvD, éd. Festival Photos & légendes, Ville de Pantin, 2004.
Anouk Schoellkopf
Après des études d'histoire de l'art et de philosophie, elle a engagé un travail de recherche à la croisée de la philosophie du langage et de la philosophie politique sur l'ensemble de l'oeuvre cinématographique de Jean-Luc Godard et obtenu un doctorat de philosophie en 2001. Ses réflexions, se revendiquant d'une philosophie pratique, portent sur les rapports entre image et langage, par le biais de leurs pouvoirs, limites et apories respectives. Elle est co-fondatrice du Master Espace Public en collaboration avec l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Saint-Étienne et l'Université Jean Monnet.
Caroline Soyez-Petithomme
Caroline Soyez-Petithomme (née en 1983) est historienne de l'art, commissaire d'exposition indépendante et critique d'art. Depuis 2009, elle dirige le centre d'art contemporain La Salle de bains à Lyon (www.lasalledebains.net).Elle contribue régulièrement en tant qu'éditeur et auteur à des catalogues d'expositions, livre d'artistes, revues ou magazines d'art (Multitudes, Frieze, Art Review, Art-Agenda...). Elle est diplômée d'un Master de Curating obtenu au Goldsmiths College de Londres (2006-2008) et d'un master d'Histoire de l'Art et Muséologie de l'Ecole du Louvre (Premier et Deuxième Cycle d'études - 2006).
Éric Suchère
Critique, écrivain, traducteur. En tant que critique, il a collaboré à Art Press, Beaux-Arts Magazine, Art in America et a publié dans de nombreux catalogues sur des artistes contemporains. Il a été membre du comité technique du FRAC Auvergne de 1996 à 1999. En tant que poète, il a publié L'image différentielle (2001), Le motif albertine (2002), Lent (2003), Le souvenir de Ponge (2004), Fixe, désole en hiver (2005) et Résume antérieur (2008). Il est membre du comité de rédaction d'Action Poétique ainsi que de la commission Poésie du Centre National du Livre. Il est également traducteur de poésie de langue anglaise, italienne et néerlandaise.

L'équipe

Directrice
Claire Peillod

Assistante de direction
Fabienne Barbier

Responsable des études
Caroline Engel

Responsable des relations extérieures
Justine Duchateau

Chargée de développement -
Relations avec les entreprises
Alice Letiévant

Chargée de développement -
Vie étudiante et Recherche
Elaine Dagorne

Chargée de la scolarité
Julie Jacob Coeur

Secrétariat de la scolarité
Bernadette Côte

Responsable administrative et financière
Alix Diaz

Relations internationales et mobilité Cité du design / ESADSE
Josyane Franc, directrice des relations internationales
Marine Lecointe, assistante mobilité internationale
Camille Vilain, assistante relations internationales

Médiathèque
Marie-Hélène Desestré, bibliothécaire
Nathalie Pin, agent d'accueil et de prêt
Jean-Yves Ponce, agent d'accueil et de prêt

Equipes technique et d'entretien Cité du design / ESADSE
Équipe technique
Jean-Luc Chalençon
Christian Zammit
Jonathan Mogier

Équipe d'entretien

Norya Azizi
Odette Foyé

Accueil Cité du design / ESADSE
Véronique Terki

Régie audio/vidéo Cité du design / ESADSE
Julien Solignac-Lecomte

Service communication Cité du design / ESADSE
Valérie Bussueil, responsable communication
Agnès Di Blasio, chargée de partenariats et communication
Lucile Gonon, chargée des relations presse
Raphaël Pigeat, développement & web-design
Laure Oustrie, graphiste

Gestion Technique des bâtiments cité du design/ESADSE
Nicolas Abras, responsable
Nicolas Montenero, assistant technique

Assistants d'Enseignement Artistique

Pôle vidéo :
Jean-François Évrard - vidéo

Pôle pratiques numériques :
Damien Baïs - pratiques numériques
Johann Aussage - pratiques numériques

Pôle édition :
Marie-Caroline Térenne - édition

Techniciens et formateurs

Pôle pratiques numériques :
Jacques Daniel Pillon

Pôle modélisation :
Jean-Philippe Jullien, responsable
Bertrand Mathevet
Vincent Rivory

Pôle photographie :
Sandrine Binoux

Pôle édition :
Juliette Fontaine
Nicolas Picq