Maintenant

La Vitrine, du 31 octobre au 30 novembre 2018, à la Médiathèque

Meteorologische Zeitschrift, 1939 – 1940, Ets Decoux, Bruxelles, 2017Meteorologische Zeitschrift, 1939 - 1940, Ets Decoux, Bruxelles, 2017
Maintenant, dernière vitrine de l'année 2018, se concentre sur neuf livres récemment découverts à la librairie du centre d'art le Wiels (Bruxelles) et au salon MAD - livres d'origine française, belge et allemande. Peut-on extraire d'un ensemble aussi succinct, des occurrences, témoins des influences du moment ? Une fois de plus, il est intéressant de relever le développement de l'écrit contre la seule image, faisant des auteurs de ces chap books, des écrivants autant que des artistes ou plutôt des artistes ayant recours aux figures de style de la littérature pour enfants (Oompah, Tom-tom, Tootle-too & Toot, Gaillard et Claude, dialogues de Lili Reynaud-Dewar), du roman d'anticipation (Black Rooms, Elisabeth Molin), du documentaire scientifique (The edge of tomorrow, Trevor Paglen) pour densifier leur recherche ainsi que pour dérouter les amateurs d'écriture fonctionnelle. La deuxième caractéristique confirme la présence grandissante du dessin (éléments typographiques, dessins naïfs, motifs géométriques à caractère combinatoire) rivalisant peu à peu avec l'hégémonie de la photographie. Ces dessins reproduits à même la page, photographiés dans l'espace de l'atelier ou mis en scène (la plasticité des quatre sculptures de Gaillard et Claude évoque la présence déconcertante de dessins numérisés et imprimés en 3D) infusent une vivacité créative revigorante.  Et Eric Watier de conclure ironiquement dans son Inventaire des destructions : « Le 21 mars 2011, Ryan Hotley et Derek Hunter ont brulé des centaines de dessins au cours d'une Burning Party où ils se sont bien amusés. »... 
Stéphane Le Mercier
À retourner ouverture de la vitrine et présentation, le mardi 20 novembre à 17h.

La Vitrine se propose d'exposer régulièrement des livres d'artiste, des catalogues, des éditions originales, des ephemera - tout imprimé issu d'une bibliothèque privée ou d'une collection publique choisi par la médiathèque, un étudiant, un enseignant ou un invité de l'école. L'ensemble fait à mi-parcours l'objet d'une présentation dite À retourner, les livres sont alors référencés dessinant peu à peu une bibliothèque immatérielle.
Un projet de : la Médiathèque de l'esadse, Marie-Hélène Desestré - Stéphane Le Mercier - Jérémie Nuel