Exposition des diplômés 2017

Du 2 au 17 Mars 2018

Affiche - Les Diplômés 2017Visuel de l'exposition : Claire Malot et Molaine Simon
Catégorie : Exposition
Publié le : 13 Fév 2018
Exposition Diplômés 2017
Du 2 au 17 mars 2018 - Vernissage le vendredi 2 Mars à 18.30
La Platine - Cité du Design


Avec :  Julie Arnaud, Noémie Auzet, Louise Bernert, Annabel Bonnard, Merryl Bouchereau, Léa Bouttier, Damien Bouty, Caroline Chatain, Charles Corthier, Robin Curtil, Alice Damour, Camille D'Arondel de Hayes, Camille Deram, Léa Ducos, Carlos Gaviria Garcia, Oleksandra Gerasymchuk, Bertille Guiot, Jennifer Hardel, Charles Haumont, Bathilde Lebret, Anaïs Maillard, Cyrielle Molard, Thièn-Thanh Diana Muller, Loïc-Yukita Nakamura, Donia Ouertani, Chloë Pelletier, Marie Perbey, Tom Prybilski, Mathilde Segonds, Sei-Kyung Son, Ling Wang, Salima Zahi


Les membres des jurys :

DNSEP design - mention objet : Joël Lemoine, Bruno Loustalet, Anne Chassagneux, Elise Gabriel, Christophe Marx
DNSEP design - mention médias : Anne Laforêt, Toan Vu-Huu, Pauline Chasseriaud, Erik Adigard, Damien Baïs
DNSEP design et art - mention espaces : Sylvie Coellier, Elvire Bonduelle, Guillaume Delvigne, Yoann Gourmel, Emmanuelle Becquemin
DNSEP - art : Anne Rochette, Anne Favier, Claude Cattelain, Erwan Ballan, Karim Ghaddab

Commissaire d'exposition : Caroline Soyez-Petithomme

Photographies : Sandrine Binoux


REMERCIEMENTS :

Les enseignants et coordinateurs : Damien Baïs, Emmanuelle Becquemin, Karim Ghaddab, Christophe Marx, Rémy Hysbergue, Eric Jourdan, Pierre-Olivier Arnaud, Juliette Fontaine

Régie technique exposition : Abdenour Titem, Nadjib Benali, César Sanglard, Jean-Luc Chalençon, Jonathan Mogier, Magali Vincent, Eric Bourbon

La commissaire d'exposition remercie particulièrement la photographe Sandrine Binoux pour les prises de vue des accrochages des diplômés 2017.



L'École Supérieure d'Art et de Design de Saint-Étienne présente l'exposition annuelle des jeunes artistes diplômés.

L'exposition des Diplômés 2017 est un portrait de groupe de trente-deux artistes et designers fraichement sortis de l'ESADSE. Cet exercice de style devenu un jalon incontournable des écoles résulte d'un travail collaboratif.

Diplômés 2017 a été conçue en synergie avec les artistes/designers, le corps enseignant, les équipes administratives et techniques de l'ESADSE et de la Cité du Design. Elle se caractérise par la spécificité d'un environnement où l'Art et le Design sont complémentaires et où des projets communs et pluridisciplinaires comme celui-ci sont réalisés.

L'exposition reflète l'approche transverse de l'ESADSE : les propositions artistiques qui dialoguent ici appartiennent autant à l'art qu'au design. Comme on le constate au premier abord, il n'est d'ailleurs pas évident de distinguer à quelle section, à quelle discipline « Art ou Design ? » se rattache tel ou tel projet. Ce débat d'appartenance à une forme d'expression artistique plutôt qu'à une autre est par ailleurs aujourd'hui suranné et ce bien que les étiquettes et catégorisations demeurent parfois, pour des raisons pratiques et pédagogiques, nécessaires pour l'apprentissage et la maîtrise.

Cette porosité entre les disciplines artistiques est sous-tendue par les évolutions technologiques, par la démocratisation extrêmement rapide des moyens de production, de diffusion et de consommation des images, par l'usage grandissant des réseaux sociaux, par le nivellement qui s'opère entre l'espace public en ligne et l'espace privé. L'espace « public virtuel ou médiatique » fait sans cesse irruption dans notre sphère domestique, privée voire intime via nos écrans de smartphones, tablettes et autres laptops. Ce que les jeunes diplômés produisent aujourd'hui témoignent aussi de cela, de cette culture visuelle dans laquelle l'art contemporain et le design cohabitent, se superposent et se mélangent parfois.

En outre, la présente exposition n'est en rien une reconstitution de l'accrochage que chaque étudiant a réalisé pour l'obtention de son diplôme. Temps fort de la vie de l'école et étape importante dans le développement professionnel et personnel du designer ou de l'artiste, cette épreuve du DNSEP passée avec brio est ici convoquée en images. Ces images qui documentent les diplômes sont par ailleurs parfois la seule trace qui demeure, car certains gestes artistiques visibles encore ici n'avaient pas pour but de perdurer, mais d'être éphémères. La présente scénographie et le décor posé par ces images est un clin d'oeil amusé au devenir image de toutes ces oeuvres, à leur inévitable destin qui est d'être enregistré ou photographié: objets et/ou évènements étant aujourd'hui quasi-systématiquement et simultanément convertis en image puis rediffusés. Nombreux sont les artistes et designers qui travaillent sur ces questions et le tour de force est sans doute à chercher encore davantage, quelque part dans l'appropriation de cette valeur « ajoutée », valeur conceptuelle, immatérielle mais de facto bien réelle où se joue le contrôle de l'image et du sens. Les auteurs des clichés qui circulent et qui permettent de faire connaître les oeuvres au plus grand nombre ne sont la plupart du temps pas les auteurs des oeuvres photographiées, tout artiste est ainsi confronté très tôt dans sa carrière à cette mise en circulation d'images de son propre travail.

Cette concomitance des temporalités dont la présente exposition témoigne est à la fois étrange et fascinante. L'impression de passé immédiat, la discutable absence de présent ou l'obsessionnelle anticipation du futur sont par ailleurs des thèmes récurrents de notre époque et il en est aussi question ici, au sein même de cette réunion d'oeuvres, le temps d'une remise de diplômes, d'un vernissage, d'une exposition qui est l'occasion de souhaiter le meilleur à tous ces artistes et designers dont nous ne manquerons pas de suivre la traversée.

Caroline Soyez-Petithomme, commissaire de l'exposition des Diplômés 2017 et enseignante de « Culture Visuelle & Art Contemporain ».