Starting blocks

Du 17 mai au 1er juin 2019 – Bâtiment H243

Starting blocks
Catégorie : Exposition
Publié le : 05 Mai 2019
Des paysages, à voir ou à écouter, à expérimenter ; un vide-poche, un tapis, une niche ; des chaises, des sièges, un équipement nomade.  Un foyer, de la lumière. Une table à partager, une ferme à questionner, des dispositifs pour archiver, recueillir l'information et, qui sait, créer de la mémoire... La trentaine d'objets ou de projets proposés dans Starting blocks par les artistes et designers diplômés de l'École d'art et design de Saint-Étienne (Esadse) en 2018 invitent le spectateur à habiter le monde plus pleinement.

A l'occasion du vernissage de l'exposition 3 prix seront remis.
Le prisonnier 1967-2018, Lise Mangeot.
Présentation de moyens de surveillance imaginés et présentés dans la fiction, et devenus réels aujourd'hui.
Step, Grégory Granados : un instrument musical et chorégraphique collectif. Un parcours à emprunter à plusieurs pour trouver un rythme commun.
La base, Earvin Epistolin.
Entre micro-architecture et installation, le projet propose une autre façon d'habiter le monde, mobile, en lien avec l'espace.
Le magasin d'images de fleurs, Suzanne Moreau.
L'espace du réel est-il le seul à pouvoir être appréhendé ? Entre l'impression numérique et celle de la voix : un nouveau lieu.
Persienne, Lauriane Cara.
Un luminaire qui dévoile/voile un/le paysage. « Une fenêtre intérieure qui nous confronte à un paysage étranger », dit l'auteure.
, Plume Ribout-Martini.
Comme des voiles à effeuiller, la sculpture, issue d'un aérateur de fenêtre, dessine un espace discret, et mouvant.
Two counts, (2018), un film documentaire sur une équipe de catcheurs amateurs anglais, d'Élise Meunier. L'humain se dévoile entre réalité et fiction, sport et théâtre.
— Découvrir tous les projets de diplômes 2018
"Starting Blocks est un dispositif utilisé par les athlètes pour caler leurs pieds au moment du départ d'une course et optimiser ainsi l'impulsion initiale.

Starting Blocks est une exposition des diplômés de l'Esadse qui présente des travaux des étudiants en art et en design ayant obtenu le DNSEP en 2018.

Starting Blocks présente des parcours hétérogènes dans un coude-à-coude dynamique, polymorphe, bigarré, où se mélangent sprint, marathon, course d'obstacles, relais, cross, trail, épreuve par équipes... Les couloirs sont donc peu respectés.

Starting Blocks marque un changement de foulée : un temps singulier, à la fois ligne d'arrivée d'une formation et ligne de départ d'une oeuvre."

Karim Ghaddab, commissaire de l'exposition, critique d'art, enseignant à l'Esadse


Scénographie, Éric Jourdan, designer, enseignant à l'Esadse.

Vernissage le jeudi 16 mai 2019 à 18h00

Cité du design - Bâtiment H243
3 rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne



Prix 2019


Les bourses d'aide à la création ont été mises en place par l'Esadse dans le but d'aider les étudiants engagés dans un travail de qualité dans leurs futures réalisations. Les membres de chaque jury, composés de personnalités du monde de l'art, du design et de représentants d'entreprises mécènes, se réuniront le 16 mai afin de désigner les lauréats.
 
A l'occasion du vernissage de l'exposition 3 prix seront remis :
Le Prix Fondation Crédit Agricole Loire Haute-Loire pour l'innovation (design)

La Fondation Crédit Agricole Loire Haute Loire récompense un jeune designer issu de la dernière promotion de diplômés DNSEP de l'option design de l'ESADSE. Le lauréat se verra attribuer une bourse d'aide à la création de 3 000 euros.
 
Le jury est composé de :

Alexandre Coppin, Administrateur de la Fondation Crédit Agricole Loire/Haute Loire
Julien de Sousa, designer
Eric Jourdan, designer et enseignant à l'Esadse
Le Prix Golden Parachute 2019 (art)

Le Prix Golden Parachute récompense un jeune artiste issu de la dernière promotion de diplômés DNSEP de l'option art de l'ESADSE. Le lauréat se verra attribuer une bourse d'aide à la création de 3 000 euros.
 
Le jury est composé de :

Armelle de Sainte Marie, artiste
Christophe Melard, collectionneur, membre du comité d'achat du Frac Auvergne
Elisa Farran, conservateur du musée Estrine de Saint Rémy de Provence
Le Prix Moly-Sabata (art et design)

Ce prix récompense un jeune artiste ou designer parmi la dernière promotion de diplômés DNSEP de l'Esadse. Le lauréat bénéficiera d'une résidence à Moly-Sabata, d'une bourse de production de 3000 euros ainsi qu'une exposition à la Serre. Le Prix est financé par la Ville de Saint-Étienne. Une cinquantaine de projets sont en compétition.

Le jury est composé de :

Karim Ghaddab, critique et enseignant à l'Esadse et commissaire de l'exposition Starting Blocks
Gallien Déjean, critique d'art et commissaire indépendant
Joël Riff, communication, expositions Moly Sabata
Vincent Gobber, membre du collectif .corp et président de l'assaut de la menuiserie
Sophie Chappat, Chargée de mission arts plastiques et visuels, ville de Saint-Étienne