Objectiver

Édition ESADSE / Cité du Design

Objectiver © randomlabObjectiver © randomlab
Objectiver © randomlabObjectiver © randomlabObjectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver©random(lab)Objectiver random labObjectiver random lab

La ligne de recherche Objectiver est un projet commun de l'ENSAD Nancy, de l'ESAD Saint-Étienne et de l'ESAD Valenciennes. L'ouvrage qui en est issu est une coédition ESAD Saint-Étienne/Cité du Design.


Les textes et documents rassemblés dans le livre Objectiver ont été produits par les participants de la ligne de recherche. Lancé en février 2012, ce projet de recherche s'est donné pour but d'étudier l'incidence du développement croissant des nouveaux moyens de conception et de production numériques dans le champ du design. Il a donné lieu à différents workshops, séminaires, journées d'étude, conférences et a, avant tout, créé des occasions de rencontres, d'échanges et de réflexions sur un thème commun. Ce livre ne constitue ni le rapport d'activité ni le bilan de cette recherche mais un recueil de contributions, sous des formes multiples, assumées dans leur diversité. L'objectif de cette publication n'était pas d'imposer un cadre strict et normé pour restituer des travaux, mais plutôt d'offrir l'opportunité de présenter ceux-ci sous la forme la plus adéquate. Ainsi, on trouvera, dans les pages qui suivent, des textes de fond, des essais, des entretiens, des archives, des comptes rendus et même un manifeste. À quelques exceptions près, tous les éléments de cet ouvrage ont été produits spécifiquement et sont donc inédits.

Sommaire

  • Patrick Beaucé, « Archive Objectile », p. 9
  • Patrick Beaucé, François Brument et Sylvain Lefebvre, « Variations », p. 49
  • Collectif, « Manifeste des Arts codés », p. 73
  • François Brument, « Digital Crafts : Taiwan Edition 2014 », p. 77
  • Johann Aussage et Pierrick Faure, « Open design », p. 89
  • Pierrick Faure, « Machine à faire », p. 103
  • Pierrick Faure, « Entretien avec Sophie Fétro », p. 121
  • Sophie Fétro, « Affairements numériques », p. 133
  • Daniel Sciboz, « Entretien avec Marion Louisgrand Sylla, Koffi Dodji Honou et Mouhamadou Ngom », p. 151
  • Camille Bosqué, « Un design diffus : le design dans son plus simple appareil », p. 165
  • Camille Bosqué, « Entretien avec Thomas Lommée — OpenStructures », p. 189
  • Faubourg 132, « Open_Télégraph, Recyclab et BRIC », p. 203
  • Jehanne Dautrey, « Ouvrir et casser le moule : une réflexion sur les nouvelles chaînes techniques de la fabrication additive », p. 215
  • David-Olivier Lartigaud, « L'objet imprimé mis à nu par son regardeur, même », p. 231
  • Patrick Beaucé, David-Olivier Lartigaud, Colin Ponthot, « workshops », p. 251
  • Index, p. 271
  • Biographie, p. 275
  • Bibliographie, p.279